Politique de reprise des activités

Nous publions ici, la politique de reprise des activités de l’ASAM découlant de notre comité de travail. Cette politique a été adoptée par le conseil d’administration le 15 juin 2020.

Elle a également été vérifiée et approuvée par :

  • Judith Archambault, M.D., M.Sc. FRCPC
  • Médecin conseil
  • Service environnement urbain et saines habitudes de vie
  • Service développement des jeunes
  • Direction régionale de santé publique.

Comité de travail pour la définition d’un cadre à la reprise d’activités à l’ASAMM

Date: Mercredi 10 juin 2020

Participants par ordre alphabétique:

  • Audrey Beaudoin ( Altergo ), responsable de l’accessibilité universelle
  • Céline Manoël, bénévole
  • Gerald Cousineau, membre
  • Gontrand Dumont, bénévole
  • Irma Lapierre, membre
  • Jérôme Plante (Représentant RAAQ),
  • Jocelyne Durand, membre
  • Jocelyne Richard, présidente
  • Martin Stockmeyer, bénévole

Objectif
Définir un cadre pour la reprise de la pratique de la marche urbaine et du tandem en situation de déconfinement sur Montréal Métropolitain. Il est entendu que seules ces 2 activités seront considérées pour l’été 2020.

Documents préalables:

  • Techniques de guide humain en temps de pandémie par l’Institut Nazareth et Louis Braille du CISSS de la Montérégie-Centre.
  • Document de réflexion préparé par Martin pour pouvoir réaliser des sorties en tandem avec l’ASAMM en situation de COVID

Proposition approuvée par le comité: définir des règles générales et ensuite les règles spécifiques par activité.

1. Préambule
L’objectif de ce document est de définir un cadre pour une reprise graduelle des activités de marche urbaine et de tandem dans des conditions limitant au maximum les risques de contagion, en accord avec les directives de la santé publique du Québec et dans le respect des membres et bénévoles de l’ASAMM.

Chacun en fonction des informations ci-dessous prendra sa décision de participer ou non aux activités, et nous tenons à préciser que chaque situation individuelle sera respectée et sera sans préjudice pour les activités futures.

Les règles s’appliquent aussi bien aux membres qu’aux bénévoles.

Les recommandations de la santé publique sont disponibles sur le site internet du gouvernement du Québec pour les dernières mises à jour. Les recommandations énoncées ci-dessous sont celles à date de la publication du document. Les règles seront en vigueur aussi longtemps tant que la santé publique l’estime nécessaire.
La lecture du guide autosoins est notamment particulièrement conseillée :
https://www.quebec.ca/sante/ problemes-de-sante/a-z/ coronavirus-2019/guide- autosoins-covid-19/

2.Règles générales

Règles d’exclusion :
La participation m’est interdite si je suis dans une situation m’imposant un confinement strict selon les règles de la Santé Publique:
– j’ai voyagé à l’étranger dans les 14 derniers jours
– je présente des symptômes associés à la COVID-19
– j’ai été en contact avec une ou de(s) personne(s) atteinte(s) de manière avérée de la COVID-19 dans les 14 derniers jours
– je suis atteint de manière avérée de la COVID-19 ou l’ai été dans les 14 derniers jours

Recommandations:

Consignes sanitaires pour tous :
La santé publique du Québec nous donne les consignes sanitaires pour tous, disponible https://www.quebec. ca/sante/problemes-de-sante/a- z/informations-generales-sur- le-coronavirus/#c53182

  •  Lavez-vous les mains souvent à l’eau tiède courante et au savon pendant au moins 20 secondes.
  • Utilisez un désinfectant à base d’alcool si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon.
  • Observez les règles d’hygiène lorsque vous toussez ou éternuez :
    • Couvrez-vous la bouche et le nez avec votre bras afin de réduire la propagation des germes.
    • Si vous utilisez un mouchoir en papier, jetez-le dès que possible et lavez-vous les mains par la suite.
  • Si vous êtes malade, évitez le contact avec les personnes plus vulnérables, dont les personnes âgées, les personnes ayant un système immunitaire affaibli et les personnes ayant une maladie chronique.
  • Évitez le contact direct pour les salutations, comme les poignées de main, et privilégier l’usage de pratiques alternatives.
  • Si vous devez sortir, maintenez autant que possible une distance d’au moins 2 mètres (environ 6 pieds) avec les autres personnes qui ne vivent pas sous votre toit.

En particulier dans notre contexte, les recommandations sont les suivantes :

  • Se laver les mains le plus souvent possible ou utiliser un gel désinfectant si aucun accès aux installations sanitaires n’est disponible.
  • Désinfecter régulièrement la poignée de la canne avec de l’eau et du savon, une lingette jetable ou des produits de nettoyage à usage domestique.
  • Nettoyer systématiquement le matériel utilisé pour guider avant et après usage.

Recommandations pour les personnes vulnérables :
La santé publique du Québec nous donne les informations à l’emplacement suivant https://www.quebec.ca/ sante/problemes-de-sante/a-z/ coronavirus-2019/malades- chroniques-ou-personnes-avec- systeme-immunitaire-affaibli- covid-19/
Certaines personnes sont plus vulnérables face à la COVID-19. Elles sont plus à risque que les autres de développer des complications ou de décéder de la COVID-19. Ces personnes doivent donc respecter des mesures particulières afin d’être bien protégées. Il s’agit des personnes atteintes de maladies chroniques ou avec un système immunitaire affaibli et des personnes de plus de 70 ans.
Voici une liste (non exhaustive) des maladies chroniques et des conditions de santé susceptibles d’augmenter le risque de développer des complications graves à la COVID-19, dans le cas où elles ne sont pas sous contrôle:

  • maladies chroniques suivantes:
    • trouble du cœur ou des poumons,
    • diabète,
    • trouble du foie (incluant une cirrhose) ou des reins,
    • hypertension artérielle;
  • obésité;
  • condition médicale entraînant une diminution de l’évacuation des sécrétions respiratoires ou des
  • risques d’aspiration;
  • personne sous chimiothérapie/radiothérapie;
  • personne greffée (incluant la greffe de moelle osseuse);
  • personne qui prend des corticostéroïdes;
  • personne qui prend des immunosuppresseurs;
  • personne qui présente une immunodéficience;
  • personne vivant avec le VIH;
  • personne qui présente une anémie.
  • Les recommandations pour ces personnes sont une application stricte des consignes sanitaires et d’éviter autant que possibles les sorties non absolument nécessaires.Responsabilités :
    La décision que chaque participant (membre et bénévole) prendra sera de sa responsabilité, en conscience de l’impact de sa décision pour lui-même et pour les autres.

3. Règles pour la marche urbaine

Dispositif de marche urbaine :

  • Les marches s’organisent en binôme uniquement : un membre et un bénévole.
  • La marche démarre à partir d’un lieu de rendez-vous convenu par le binôme. Il peut s’agir du domicile du membre ou d’un autre endroit, étant entendu que dans ce cas chacun est responsable de son déplacement jusqu’au point de rendez vous.
  • On privilégie les jumelages qui se font le plus possible avec les mêmes personnes d’une sortie à l’autre.

Pré-requis pour les membres : canne blanche obligatoire.

Dans tous les cas, le mode de guidage doit respecter les règles de la santé publique, notamment en terme de distanciation  et doit être accepté par le membre et le bénévole.
Plusieurs modes de guidage sont possibles :

  • Le guidage par l’arrière à 2 mètres sans contact est le mode recommandé lorsque la personne guidée est en mesure d’utiliser la canne blanche de façon sécuritaire. Attention aux personnes ayant une difficulté auditive (ou environnement bruyant), la distance de 2 mètres pourrait rendre la communication difficile.
  • Le guidage via un objet rigide permettant une distanciation comme la canne blanche pliée, un bâton de marche, une courrois souple est également possible. Dans ce cas , le masque est obligatoire pour le membre et le bénévole car la distance sécuritaire de 2 mètres ne peut pas être respectée.
  • Pour les personnes ayant des besoins spécifiques et pour des raisons de sécurité, la santé publique tolère le guidage par le coude. Dans ce cas , le masque est obligatoire pour le membre et le bénévole.

Attention : plus la distance entre le guide et la personne guidée est grande, plus les virages et le contournement d’obstacles seront difficiles. La sécurité de la personne guidée pourrait être compromise.

4.Règles pour le Tandem

Dispositif de tandem:

  • Les sorties s’effectuent en groupe de taille réduite respectant les règles de la santé publique à la date de la sortie et sans excéder 3 tandems.
  • Plusieurs groupes seront organisés en semaine le matin pour des sorties de 3 heures environ.
  • Les sorties se font au départ et au retour de Montréal Métropolitain uniquement, sans covoiturage.
  • Chacun est responsable de se rendre au point de rendez-vous.
  • Un mécanicien capable et équipé du matériel adéquat doit accompagner ou par défaut être disponible pour intervention à chaque sortie.
  • On privilégie les jumelages qui se font le plus possible avec les mêmes personnes d’une sortie à l’autre.
  • En cas d’incident qui ne pourrait pas être résolu, le bénévole s’assure qu’une solution sécuritaire est trouvée pour que le membre regagne son domicile. Le tandem sera alors cadenassé sur place, sur un emplacement autorisé.
  • Quelques lieux de stockage seront définis pour faciliter l’organisation des sorties. Les tandems, quelque soit leur lieu de stockage, sont réservés aux sortie de l’ASAMM et se doivent d’être utilisés conformément aux règles standard de l’ASAMM, notamment en terme d’assurance et de formation.

Pré-requis pour les membres et les bénévoles: Selon les directives de Madame Judith Archambault de la santé publique, le masque est obligatoire pour tous.

Le port d’une visière n’est pas obligatoire mais apporte une protection supplémentaire.

5. Mode de diffusion des règles

  • La politique de déconfinement et reprise partielle des activités de l’ASAMM sera communiquée dans son intégralité à tous les membres et bénévoles dans un courriel spécifique.
  • La politique de déconfinement sera bientôt publiée dans son intégralité sur le site web de l’ASAMM.
  • La politique sera également mentionnée dans l’info Hebdo de manière hebdomadaire par un court article avec un lien vers le site web de l’ASAMM pendant toute la durée nécessaire de l’application des mesures.
  • Toute inscription par un membre ou un bénévole à une activité fera l’objet d’une confirmation par courriel, accompagné de la politique en document attaché.
  • Toute inscription confirmée par les participants membres ou bénévoles  signifie que la politique a été lue et acceptée.