Une sortie pas comme les autres

Ce mercredi 19 octobre, petit matin frais mais ensoleillé, la température excellente pour les 19 personnes qui s’apprêtent à grimper une centième fois le Mont-Royal.

Cent fois cent fois, c’est pas beaucoup… comme dit la chanson, mais, assez pour s’en réjouir. Puis, une belle surprise, de la visite inattendue : Louis et Robert qui ont décidé de nous rejoindre ce matin. Bienvenue dans la belle famille !

C’est parti. On monte jusqu’en haut, petite pause de 10 minutes pour la barre tendre et on poursuit le chemin du retour pour se retrouver au sympathique restaurant Robin des Bois rue St-Laurent, au cœur du Plateau. À 13:30, nous y sommes. L’estomac dans les talons et heureux de s’assoir avec l’embarras du menu. Tout semble si bon, on hésite, on consulte et enfin, on décide. À chacun son verre de bière ou de vin pour trinquer et profiter de cette rencontre amicale. Au Robin des Bois, on a tout prévu pour égayer l’atmosphère. Un piano attend les mains magiques pour faire vibrer ses cordes. Robert s’exécute et nous présente ses deux dernières compositions. Merci Robert, on aurait voulu t’écouter tout l’après-midi.

Merci aux pionniers et pionnières qui depuis le début sont là, fidèlement, toutes les semaines, ceux et celles qui ont vraiment foulé les sentiers pour la centième fois cette semaine. Merci à ceux et celles qui se sont ajoutés au fil du temps et qui participent aussi fidèlement à notre rendez-vous hebdomadaire. C’est grâce à vous tous et toutes que deux ans plus tard notre petite famille s’est agrandie, rajeunie et disons-le, un peu francisée… PAS DE SOUCI ! on échange le vocabulaire et tout le monde est content; les « mononcles et les matantes aussi » !

Au plaisir de fêter d’autres centièmes,

— Irma, membre ASAMM

À un bénévole extraordinaire, Yvon Godet !

Une première à rouler ensemble lors de la sortie Granby, Waterloo pour 50 km et le 19 août dernier 103,2 km pour la journée randonnée « Les yeux du cœur » pour la fondation Mira.

Ce sont des personnes comme toi qui font la différence dans la journée d’une personne non-voyante… Ta gentillesse, ton empathie, ta joie de vivre et surtout ta disponibilité ont été des atouts essentiels pour faire de ma journée un souvenir qui restera gravé dans mon carnet du cœur.

Merci Yvon !

— Lyse Veilleux, membre ASAMM